app logoapp name
app logoapp name
La circoncision : obligatoire avant le mariage ?
Hedi Majdoub
Article illustration

L’imam Muslim rapporte dans son recueil authentique selon notre mère, seydatouna Aïcha, qu’Allah Le Très Haut l’agrée, que notre maître le Prophète, paix et salut sur lui, a dit: « Dix choses font parti des pratiques qui relèvent de l’ordre du naturel : tailler sa moustache, laisser pousser sa barbe, Se brosser les dents, Se laver les narines, se couper les ongles, se laver les nodosités des doigts, s’épiler les poils des aisselles et du pubis et se laver les émonctoires ». Mos’ab Ibn Chayba, le narrateur de ce hadith dit : « J’ai oublié le dixième, à moins qu’il ne s’agisse du rinçage de la bouche. » Muslim

Ce hadith justifie le consensus des oulémas des quatre écoles juridiques quant au caractère préférable de la circoncision même si, cette recommandation ne se rapproche ni de près ni de loin de l’obligation. Quant au converti, qui vient d’embrasser la foi musulmane, rien ne l’oblige donc à se faire circoncire. Et ceci, en aucun cas, ne pourrait empêcher le mariage comme le pensent certains. Il faut souligner que nombre de compagnons non qurayshis ne se sont pas adonnés à cette pratique après leur conversion (la circoncision est une tradition chez les tribus sémites).

Toutefois cette réponse ne saurait remettre en cause le caractère fort souhaitable de la circoncision.

Inscrivez-vous à notre newsletter 💌
Ne loupez plus un seul de nos articles, inscrivez-vous à notre newsletter !

Suggestions

Mariage chez les Musulmans

Limites des fiançailles

Se fiancer ne signifie en rien se marier. Ainsi, il faudra pour l’homme et la femme respecter les limites établies par Allah L’exalté, qu’il ne faut en aucun cas transgresser. Ils devront faire preuve de pudeur et de retenue jusqu’à ce que le mariage les unissent même si, les fiançailles offrent un caractère de rapprochement plus notable que lorsque l’on n’est pas fiancé.

Mohamed Dahab

il y a 2 mois

Mariage chez les Musulmans

Que veut dire le mariage est la moitié de la foi ?

Cette expression nous vient de la parole de notre bien-aimé le prophète, paix et salut sur lui, qui dit dans un hadith : « Lorsque le serviteur se marie, alors il a complété la moitié de la foi; qu'il craigne donc Allah dans la moitié restante » (Bayhaqi). Pour le comprendre, il faut retourner vers le Noble Coran, qui dans plusieurs versets, a démontré que le but de l’homme sur Terre repose sur deux choses : peupler la Terre et adorer son Créateur. Et lorsque le musulman s’adonne à l’adoration de son seigneur, il accomplit en effet une partie des exigences de sa foi : « O vous les hommes, adorez votre seigneur, celui qui vous a crée ainsi que ceux d’avant vous afin de vous prémunir. » s.2 v21. Et pour concrétiser l’autre partie, c'est-à-dire peupler la Terre et garantir la pérennité de l’espèce : « C’est Lui qui vous a crée de terre et vous a sommé de la peupler. » s.11 v61, le mariage reste le seul modèle matrimonial admis par l’islam d’où son importance.

Mohamed Dahab

il y a 2 mois

Mariage chez les Musulmans

Se marier avec une femme sans foulard

Parmi les conditions qu’imposent notre foi en vue de s’unir avec son futur époux ou épouse, le port du voile n’en fait pas parti.

Mais ceci relève plutôt d’une pratique pudique aussi importante que dans ses actes et paroles. Face à la bonne moralité le foulard ne fait pas le poids. Cette réponse ne remet en aucun cas en cause le fait que le port du voile soit pour la femme musulmane une prescription divine.

Mohamed Dahab

il y a 2 mois